Week-end sur la Côte d’Albâtre : d’Etretat à Veules-les-Roses

Week-end sur la Côte d'Albâtre

.Après plusieurs mois sans escapades, quel bonheur de pouvoir enfin repartir sur les routes! A seulement 2h30 de Paris, nous avons choisi la belle Normandie que nous aimons pour passer le week-end sur la Côte d’Albâtre. Nous connaissons déjà bien la Côte Fleurie dont on partageait nos incontournables et nos bonnes adresses dans l’article : Week-end en famille en Normandie : d’Etretat à Honfleur. Mais cette fois nous avions envie de remonter vers le Nord et découvrir les villes et stations balnéaires de la Côte d’Albâtre : Etretat, Yport, Fécamp et Veules-les-Roses.


Week-end sur la Côte d’Albâtre

Notre Itinéraire

Itinéraire Côte d'Albâtre

 


Week-end sur la Côte d’Albâtre

JOUR 1 : Etretat, Yport & Fécamp

ETRETAT

Les Falaises

La première étape de notre périple normand fut consacrée à l’ancien village de pêcheurs : Étretat. Même si nous sommes déjà venus plusieurs fois, nous sommes toujours sous le charme de ses falaises qui surplombent la Manche et qui auront inspiré d’illustres artistes tels que Guy de Maupassant, Gustave Flaubert, Claude Monet ou encore Maurice Leblanc, auteur d’Arsène Lupin.

Nous commençons par le sentier qui mène à la Falaise d’Aval à gauche de la plage. La montée se fait très facilement et longe le golf d’Etretat à 50 mètres au-dessus de la mer. Nous essuyons une pluie mais malgré tout le panorama est magnifique. Mais lorsque le soleil brille les eaux cristallines se révèlent et mettent en valeur la Porte d’Aval et son Aiguille haute de 71 mètres.

En continuant notre montée en haut des falaises, on peut admirer la plus imposante et la plus célèbre des portes, la Manneporte. De là, on peut prolonger la balade jusqu’à la Pointe de la Courtine qui permet l’accès à la plage d’Antifer ou plage du Tilleul.

Week-end sur la Côte d'Albâtre

A notre retour sur la plage, nous décidons de rejoindre la Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde qui se trouve sur la Falaise d’Amont dont l’ascension à droite de la plage est un peu plus sportive. Aussi, nous vous conseillons d’emprunter plutôt la route qui mène aux Jardins d’Etretat qui est moins difficile mais la jolie vue en moins. A vous de choisir!

La vue de la Falaise d’Amont sur la plage, les falaises et l’Aiguille creuse est tout simplement magnifique.

Week-end sur la Côte d'Albâtre

Les Jardins d’Etretat

Juste en face de la Chapelle Notre-Dame-de-la-Garde se trouvent les fameux Jardins d’Etretat que vous devez absolument visiter si vous passez par Etretat (9€ l’entrée). C’est un endroit magique et poétique sublimé par sa vue sur la fameuse Aiguille. Ces jardins pensés par Madame Thébault, amie proche de Claude Monet, mêlent sculptures végétales et art contemporain. Ils se composent de 7 parties dont le très réussi Jardin Emotions composé de buis avec ses visages étonnants représentant les émotions humaines.

Où manger à Etretat?

Avant de quitter Etretat, nous sommes allés déjeuner à la crêperie Lann-Bihoué  que nous connaissions déjà et qui nous avait déjà régalés. Les crêpes sont excellentes et les prix vraiment abordables, mais pensez à réserver! (Menu à 15.30€)

  • Crêperie Lann-Bihoué
    • Adresse : 45 Rue Notre Dame, 76790 Étretat

YPORT

Avant de rejoindre Fécamp, nous faisons un arrêt à Yport, à 10 kilomètres d’Etretat, pour découvrir cet ancien village de pêcheurs niché au creux d’un vallon. Beaucoup moins touristique que sa voisine Etretat, cette petite station balnéaire familiale, qui compte à peine 850 habitants habitants, ne manque pas de charme.

Nous nous sommes baladés dans ses rues où se cachent de jolies villas bourgeoises du XIXème siècle et avons visité son Eglise Saint-Martin d’Yport. Puis nous avons rejoint sa plage de galets avec ses barques colorées et ses cabanes bleues et blanches typiques des plages normandes.

Week-end sur la Côte d'Albâtre


FECAMP

Nous arrivons en fin d’après-midi à Fécamp, résidence des Ducs de Normandie. Nous découvrons le centre de la ville avec son fameux Palais Bénédictine. Son architecture extérieure qui mélange le style gothique et renaissance est magnifique. Fondé par Alexandre Le Grand, c’est ici qu’est fabriquée la liqueur Bénédictine. Nous n’avons pas souhaité faire la visite qui permet d’admirer une collection d’art et de découvrir la distillerie. Mais si vous avez le temps je pense que cela doit valoir le coup (visite à partir de 14€/personne).

Puisqu’il fait beau et doux, nous préférons nous promener sur la digue qui mène jusqu’au phare de Fécamp. On admire le spectacle des mouettes dans le ciel et des pêcheurs à la ligne tout en écoutant le bruit des vagues. Un pur moment de bonheur!

Nous traversons le port de plaisance de Fécamp où se trouve le nouveau Musée Les Pêcheries qui permet de découvrir toute l’histoire des pêcheurs fécampois et qui a été installé dans une ancienne sécherie de morue. Pendant des siècles, Fécamp fut le premier port morutier français. Il paraît que la vue sur le port et la ville depuis son belvédère est magnifique (7€ l’entrée).

Un peu plus loin, derrière le port, nous faisons une visite éclair (messe oblige!) de l’Abbatiale de la Sainte-Trinité qui témoigne de l’histoire de la Normandie. Juste en face, vous apercevrez les Ruines du Palais Ducal, demeure des premiers ducs de Normandie.

Fécamp est une jolie découverte et pour finir cette journée en beauté, quoi de mieux que d’assister au magnifique spectacle qu’offre le soleil couchant. Nous l’avons manqué de quelques minutes mais nous avons pu admirer les chaudes couleurs du ciel.

D’ailleurs, si nous retournons à Fécamp, on se programmera sûrement une sortie en mer au coucher du soleil à bord d’un vieux gréement comme le propose Au gré des Vents.

Week-end sur la Côte d'Albâtre
Où manger à Fécamp?

Pour notre dîner en amoureux, nous avions réservé au restaurant Le Daniel’s qui propose une cuisine régionale avec des produits frais et souvent locaux. Les assiettes sont belles, copieuses et goûteuses. Vous pouvez y aller les yeux fermés! (Menu entrée, plat, dessert à 25.90€).

  • Le Daniel’s
    • Adresse : 5 Place Nicolas Selle, 76400 Fécamp
Où dormir à Fécamp?

Nous avons choisi de dormir à Fécamp pour son point central dans notre itinéraire du week-end et parce que nous ne connaissions pas cette ville. Pour ce week-end normand nous avions réservé un appartement via Airbn’b : L’Echappée belle. L’appartement situé dans un immeuble haussmannien est très bien équipé (draps, serviettes, café…) et décoré avec goût. On a aimé son charme de l’ancien avec son vieux parquet, ses moulures et son style contemporain. Son emplacement, à quelques mètres du Palais Bénédictine, est idéal pour visiter la ville et ses alentours. On vous le recommande vivement. On y est encore mieux qu’à l’hôtel! (à partir de 80€ la nuit).

 


Week-end sur la Côte d’Albâtre

JOUR 2 : Cap Fagnet & Veules-les-Roses

CAP FAGNET

Le dimanche matin, sous un grand soleil, nous sommes allés au Cap Fagnet, point le plus élevé de la Côte d’Albâtre, sur les hauteurs de Fécamp. Après 17 kilomètres de marche la veille, nous avons pris la voiture où un grand parking permet de se garer face à la Chapelle Notre-Dame-Du-Salut. Sinon pour les plus courageux, on peut rejoindre le Cap par la sente des Matelots qui part du port mais qui est tout de même assez pentue.

La vue du Cap Fagnet est juste époustouflante! Je crois que c’est d’ailleurs le plus beau moment de notre escapade normande. Avec le soleil, les eaux de la mer sont cristallines et les falaises paraissent encore plus majestueuses. On peut apercevoir la plage, le port de Fécamp et même Etretat avec sa Manneporte à 30 kilomètres de là.

La balade démarre au pied du sémaphore de la marine nationale où vous pourrez voir de nombreux blockhaus, vestiges du Mur de l’Atlantique. Le lieu est très sauvage et nous étions quasiment seuls ce qui a rendu ce moment encore plus exceptionnel. C’est de loin la plus jolie balade que nous ayons faite en Normandie et qui a même réussi à détrôner les falaises d’Etretat, c’est dire!


VEULES-LES-ROSES

Dernière étape de notre week-end sur la Côte d’Albâtre : Veules-les-Roses, l’un des plus beaux villages de France. Après le Cap Fagnet, ce sera  notre deuxième coup du cœur de notre escapade! C’est par hasard que nous faisons un arrêt sur le Parking des Falaises qui mène à un Observatoire. Encore une fois, nous sommes émerveillés par la vue sur les plages de Veules. Il suffit ensuite de descendre un petit chemin qui mène en 5 minutes au centre du village. Et à ce moment-là, le charme opère immédiatement.

On déambule dans les ruelles du village où les chaumières et maisons typiques normandes sont recouvertes de magnifiques rosiers. Puis on poursuit cette promenade le long de son fleuve, la Veules, le plus petit de France. La visite continue dans le centre ville avec ses restaurants et ses boutiques.

On décide de finir cette jolie découverte par un déjeuner sur le pouce sur la magnifique et grande plage de Veules. On vous recommande d’ailleurs le Bistrot des Roses où nous avons acheté sandwich et frites maison. C’est un peu cher mais c’était très bon!

Puis avant de repartir on longe le bord de mer pour atteindre le ponton de bois qui permet d’admirer une dernière fois le front de mer et les falaises. Sur ce ponton, on se sent seuls au monde face à une nature saisissante.

Veules-les-Roses aura conquis notre coeur et c’est sûr, nous reviendrons…

Week-end sur la Côte d'Albâtre

Ce week-end sur la Côte d’Albâtre nous aura fait un bien fou après cette période compliquée. Etretat, Yport, Fécamp, Veules-les-Roses nous auront séduits et nous en avons pris plein les yeux. Nous aimions déjà beaucoup la Normandie mais nous sommes (re)tombés amoureux de la région. Nous avons déjà hâte de repartir pour découvrir d’autres magnifiques villages normands.

 

 

 

Laisser un commentaire